Le frelon asiatique, un prédateur pour les abeilles

frelon abeille

Dans les causes expliquant la disparition inquiétante des abeilles, on cite beaucoup les pesticides, la monoculture ou encore la bétonisation des villes. Mais l’apparition et l’expansion des frelons asiatiques depuis quelques années constituent une menace grandissante pour les colonies d’ouvrières.

D’où vient le frelon asiatique ?

A l’origine, le frelon asiatique vient d’Asie du Sud Est et d’Inde ; classé espèce exotique envahissante, il est à distinguer du frelon européen qui est moins dangereux pour les abeilles dont il fait moins chair.

Il est apparu assez récemment puisqu’on pense qu’un seul frelon femelle est arrivé par bateau en 2004. Cantonnés en Lot et Garonne, puis en France, les frelons étendent petit à petit leur présence aux pays frontaliers d’Europe.

frelon contre abeille
frelons asiatiques abeille

Le frelon, un prédateur qui raffole des abeilles

Si le frelon asiatique se nourrit de fruits, de diptères (mouches, syrphes) et d’hyménoptères en général (abeille, guêpe), l’abeille domestique représente à peu près 30% de son régime alimentaire.

Le frelon asiatique raffole plus particulièrement du thorax des abeilles, car il contient de nombreuses protéines idéales pour nourrir leur couvain. Une fois l’abeille attrapée et bloquée entre ses pattes, le frelon la dépèce donc pour n’emporter que le thorax pour ses larves.

Pour chasser, il stationne dans l’air à proximité de la ruche, ou se pose sur la planche d’envol pour attraper les ouvrières qui reviennent après avoir butiné. Le frelon peut même parvenir à rentrer si la ruche est affaiblie, à la sortie de l’été par exemple.

frelon et abeille

Une menace pour la disparition des abeilles

Leur présence autour des ruches impacte négativement les abeilles sur deux paramètres en particulier :

  • Le frelon asiatique tue beaucoup d’abeilles, réduisant considérablement leur nombre
  • Il empêche les butineuses de sortir librement de la ruche par crainte du prédateur, ce qui diminue les stocks de miel pour l’hiver.

Frelon asiatique vs abeille : les moyens de défense

Leur arrivée sur le territoire français étant récente, les abeilles européennes n’ont pas encore trouvé de parades pour contrer cet envahisseur. Les méthodes qui peuvent fonctionner sur les frelons européens (comme la méthode du tapis protecteur avec des abeilles serrées les unes aux autres) ne fonctionnent malheureusement pas avec ce prédateur venu d’Asie.

En effet, les abeilles asiatiques sont plus aptes à se défendre car elles ont évolué avec ce prédateur, ce qui laisse penser avec optimisme que nos abeilles apprendront à se défendre également. La question est de savoir combien de temps ce processus prendra, et quel sera l’impact sur la population d’abeilles…

Les colonies sur d’autres continents utilisent deux stratagèmes en particulier :

  • Le thermo-balling : cette méthode -qui peut mettre en déroute voire tuer le frelon- consiste à l’entourer de plusieurs individus sous forme de boule pour augmenter la chaleur et l’humidité de l’insecte.
  • L’asphyxie : dans le même esprit, plusieurs dizaines voire centaines d’abeilles entourent le frelon pour bloquer son abdomen et l’asphyxier.
abeille vs frelon thermo balling

Quels outils pour les apiculteurs contre le frelon asiatique ?

Les apiculteurs sont également bien en peine de trouver des solutions respectueuses de l’environnement pour préserver leurs colonies. La première chose est de bien espacer les ruches du rucher.

Souvent, les collectivités locales font appel à des désinsectiseurs et diffusent des insecticides sur le nid. Leur nid reste toutefois très difficile à localiser et souvent inaccessible en hauteur.

Les apiculteurs utilisent souvent des produits toxiques pour traiter les nids, mais ces derniers n’étant pas systématiquement brûlés, cela peut avoir des conséquences sur la faune et la flore alentour (par exemple les oiseaux qui mangent les larves).


Certains chercheurs avancent l’hypothèse que le choix d’abeilles peut agressives par les apiculteurs pourrait amplifier le phénomène de faible défense des avettes.


Il existe aussi des pièges moins nocifs comme la fameuse méthode du piège avec un liquide sucré (bière brune par exemple, qui n’intéresse pas les abeilles) dans un contenant avec un entonnoir, mais le pendant négatif est que d’autres insectes peuvent également être attirés et se retrouver piégés.

abeille frelon

D’autres astuces sont parfois explorées, comme la réduction de l’ouverture des ruches pour empêcher le frelon asiatique d’y rentrer (5,5 mm de hauteur maximum), ou encore la présence de poules ou de canards, friands des frelons.

Cette dernière technique ferait a priori bien ses preuves car, contrairement aux abeilles, les frelons restent en position stationnaire devis les ruches et se font gober par les poules. Une solution naturelle sans impact pour l’environnement !

Ils partagent nos valeurs
M’informer de la disponibilité Vous serez informé par email lors de la disponibilité de l'offre. Merci de renseigner votre adresse e-mail.
E-mail Votre adresse sera uniquement utilisé pour vous contacter.