Peut-on donner du miel aux abeilles ?

Nourrissement miel abeille

En fonction de la saison, des années ou de l’emplacement de la ruche, les abeilles peuvent souffrir de famine. Dans ce cas, on peut donner de la nourriture complémentaire pour les sustenter : on appelle ça le nourrissement. Que leur donne-t-on exactement ? Peut-on donner du miel aux abeilles ?

Le nourrissement des abeilles de manière générale

L’apiculteur amateur, de loisir ou professionnel doit vérifier à certains moments clés de l’année que leurs abeilles ont les réserves alimentaires qu’il leur faut pour éviter toute famine.

Depuis plusieurs décennies (voire deux siècles, probablement depuis qu’on sait ouvrir les ruches), en fin d’hiver, les apiculteurs ont pris l’habitude de donner un supplément à certains ruchers, car on trouve toujours des ruches qui ont besoin d’un coup de pouce en nourriture.

Si certaines ruches n’ont pas besoin d’être nourries, d’autres colonies peuvent mourir de faim lors des saisons ou des années les plus rudes. Nourrir les abeilles va donc dépendre des colonies, de la saison, des années… et des apiculteurs !

Nourrir les abeilles avec du miel

Peut-on donner du miel aux abeilles ?

Le pollen offre les protéine pour les futures larves, mais ce que les abeilles mangent principalement, c’est le miel placé sur le pourtour du cadre.

Les apiculteurs qui font le choix de donner du miel aux abeilles sélectionnent un miel similaire à ce que les butineuses trouvent dans leur habitat naturel. Il doit être vérifié en amont afin d’être exempt de maladies apicoles (germes de loques par exemple). Toutefois, il est difficile d’avoir la certitude que le miel n’est pas contaminé, c’est pourquoi le sirop est largement privilégié.

Certains apiculteurs font également le choix d’ajouter du miel au sirop à hauteur de 10% environ, pour faciliter la reconnaissance du liquide par les abeilles.

Néanmoins, donner du miel aux abeilles est une pratique décriée car elle présente d’importants risques sanitaires. C’est pourquoi les apiculteurs préfèrent donner du pain candi ou du sirop en fonction de la saison.


Une question qui fait débat

Certains détracteurs reprochent aux apiculteurs de dérober le miel aux abeilles et de leur fournir du sirop en substitut . Il faut toutefois prendre en compte que lorsqu’il y a une forte miellée, il y en a pour les deux, et lorsque ce n’est pas le cas, l’apiculteur fait également une mauvaise année et est obligé de compenser avec de la nourriture. L’apiculteur argue du fait qu’il faut qu’il puisse vivre de ses récoltes pour continuer à prendre soin des abeilles, et qu’un agriculteur donnera par exemple du foin en complément des pâturages pour ses vaches, sans que ça lui soit reproché.


Quand effectuer le nourrissement ?

Il y a deux grandes périodes principales pour le nourrissement des abeilles :

A la sortie de l’hier, vers fin janvier ou début février, les apiculteurs font un tour avec du sucre candi pour vérifier que les provisions qui ont été faites à l’automne sont suffisantes pour aller jusqu’au premier nectar. Le pain de candi est placé sur les abeilles pour qu’elles puissent se nourrir directement, plutôt que du sirop dans le nourrisseur (cette méthode nécessite plus de force et de transformation pour enlever l’humidité).

Donner du miel aux abeilles

La deuxième période est l’automne, avec un nourrissement au sirop. Cette fois, c’est un mélange sucré qui est utilisé car les abeilles auront le temps d’emmagasiner autour du nid à couvain dans la ruche. Le choix de les nourrir à cette époque dépend de la miellée précédentes, de la colonie.

Dans tous les cas, le nourrissement ne doit pas être abondant : il doit juste servir en palliatif pour que les abeilles soient nourries en suffisance.

LIRE AUSSI >> Quel arbre mellifère ou arbuste planter pour aider les abeilles ?

Le choix de donner du miel est donc la décision de l’apiculteur qui le fait dans certaines conditions, un particulier qui veut aider les abeilles ne peut pas leur donner du miel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

M’informer de la disponibilité Vous serez informé par email lors de la disponibilité de l'offre. Merci de renseigner votre adresse e-mail.
E-mail Votre adresse sera uniquement utilisé pour vous contacter.