Pourquoi et comment diviser une ruche ?

comment diviser une ruche

La division d’une ruche consiste à créer une deuxième colonie à partir d’une ruche souche. Cette méthode est populaire pour un renforcement numéraire d’un cheptel, et plusieurs méthodes sont possibles pour les apiculteurs amateurs ou professionnels.

Pourquoi diviser sa ruche ?

Il y a deux raisons principales qui peuvent amener un apiculteur à diviser un essaim :

  1. Multiplier ses colonies : si l’apiculteur a une nouvelle ruche, il peut diviser un essaim d’une autre ruche déjà peuplée afin d’avoir une nouvelle colonie.
  2. Fortifier la lignée des meilleures abeilles : si un rucher performe et que l’apiculteur est particulièrement content de ses butineuses, il est possible de développer la lignée pour avoir plus d’abeilles du même acabit. C’est finalement un peu la même chose que fait le pépiniériste quand il récolte les graines de ses plus beaux fruits d’une année sur l’autre pour avoir des plantes encore plus résistantes et productives !
Division ruche

Toutefois, même si la division de ruches comprend indéniablement des avantages, elle ne doit pas être systématisée sous peine d’impacter la récolte de miel.

Bien choisir la ruche que l’on va diviser

Bien sûr, on ne choisit pas les ruches au hasard, même si l’on souhaite multiplier son cheptel. Il faut bien choisir les abeilles les plus productives, avec un caractère doux et qui s’accrochent bien au cadre quand vous le sortez de la ruche.

A l’inverse, s’il y a une agressivité ou que les abeilles sont essaimeuses (elles quittent la ruche quand celle-ci sera en mesure de produire), passez votre chemin !

Diviser une ruche

A quelle période divise-t-on une ruche ?

Tout d’abord, il y a des conditions d’état du rucher à respecter pour diviser sa ruche. Ainsi :

  • Les mâles doivent être dans la ruche, afin que la reine soit fécondée dans le nouvelle ruche.
  • La ruche doit être populeuse.
  • Elle doit être développée, avec au moins 6 cadres de couvain.
date limite division ruche

Il n’y a pas de date limite de division d’une ruche, il faut simplement que les critères ci-dessus soit remplis. Toutefois, fin août est généralement la limite, quel que soit la région.

Au niveau de la temporalité, il ne faut pas que ce soit trop tard dans la saison pour que la ruche n’ait pas essaimé. L’idéal est de le faire en début de période de miellée (vers avril, mais à adapter selon la région). Comme la ruche va être artificiellement affaiblie, ça va réduire l’essaimage.

En terme de jour, la météo est importante, puisqu’il faut que la température extérieure soit de plus de 17°C, et que la division se fasse par beau temps. Un début d’après-midi avec peu de vent est idéal, quand les butineuses sont hors de la ruche.

Comment diviser une ruche : les méthodes

Il existe plusieurs méthodes pour diviser des ruches, certaines avec déplacement de plus de 3km, d’autres sans déplacement, ou encore la division de ruche par superposition. Les plus débutant se tourneront par exemple vers une division de la ruche sans recherche de la reine, car sa recherche peut être fastidieuse.

La division incluant un déplacement n’est pas toujours possible si l’apiculteur ne dispose pas de deux ruchers, et la mise en cave de l’essaim pendant 48h comporte des inconvénients tels que le stress ou encore l’ettouffement.


Diviser une ruche en 3, c’est possible ?

Si la colonie mère est forte, il est possible de placer deux ruchettes vides côte à côte (méthode de l’éventail pour une bonne répartition des abeilles) afin de diviser la ruche en 3 !


La division de ruche sans recherche de reine

On parle souvent de la méthode de l’éventail qui est généralement déconseillée, mais qui a comme avantage sa simplicité de réalisation. Les cadres de la ruche souches sont divisés en deux parts égales et sont placées en éventail. Pour ça, il faut de très jeunes œufs ou larves (moins de 3 jours). La reine restera dans la ruche donneuse.

La méthode avec recherche de la reine consiste à la repérer, à déplacer son cadre dans la ruchette vide à 10 mètre minimum et avec l’orientation inverse. Vous pouvez y ajouter 1 cadre de miel pollen, 1 cadre de couvain operculé, 2 cadres de cire neuve et 1 cadre vide. La colonie orpheline va redémarrer près de 25j après avec une nouvelle reine.

M’informer de la disponibilité Vous serez informé par email lors de la disponibilité de l'offre. Merci de renseigner votre adresse e-mail.
E-mail Votre adresse sera uniquement utilisé pour vous contacter.