20 mai : journée mondiale des abeilles

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des abeilles !

Face au déclin de celles-ci et des autres pollinisateurs (insectes, mammifères, oiseaux), agissons dès maintenant ! À ce jour, 35% des pollinisateurs invertébrés, en particulier les abeilles et les papillons, sont menacés d’extinction (17% pour les pollinisateurs vertébrés). Pourtant, via la pollinisation, ils contribuent grandement à la survie de nombreux écosystèmes : rappelons que 90% de la flore sauvage dans le monde, 35% des zones agricoles et 75% des cultures vivrières mondiales ont besoin d’être pollinisées pour assurer leur reproduction. Les abeilles à elles seules engendrent 150 milliards d’euros par an pour l’économie mondiale. Les pollinisateurs ont donc un rôle crucial dont nous dépendons pour assurer notre approvisionnement alimentaire, la diversité de nos produits et la sauvegarde de la biodiversité.

Dans cette optique, les Nations Unies ont donc créé la journée mondiale des abeilles pour sensibiliser chacun(e) à la sauvegarde des pollinisateurs et mettre en lumière le rôle présent et futur si indispensable de ces derniers. Il s’agit aussi de mettre un accent particulier sur les menaces, essentiellement dues aux activités humaines, auxquelles ils doivent faire face. En effet, on sait aujourd’hui que les pesticides, le recours à la monoculture, les pratiques agricoles intensives, les changements climatiques et le changement d’affectation des terres sont les principales menaces auxquelles les pollinisateurs sont exposés.

Ainsi, l’objectif de cette journée est également de promouvoir un renforcement des mesures de protection de l’ensemble des pollinisateurs afin de garantir à tous la non dégradation des écosystèmes et la préservation de la biodiversité. Dans une logique de développement durable, ces deux aspects sont primordiaux pour éviter aujourd’hui et demain des conséquences socio-économiques et sanitaires qui nous affectent tous, notamment dans les pays en voie de développement (régimes alimentaires déséquilibrés, famine, pauvreté, etc.).

Par ailleurs, la pandémie que nous connaissons actuellement impacte fortement le secteur de l’apiculture, déjà fragilisé par la disparition massive des abeilles. La production de miel au niveau mondial a diminué et les revenus de ceux qui en dépendent également. C’est donc sous le thème de « Bee engaged » (soyez engagés) que cette journée a été placée en 2020. Il s’agit de valoriser le rôle majeur des apiculteurs dans la sauvegarde des abeilles et leur contribution auprès des communautés rurales. L’objectif est aussi de développer les bonnes pratiques à adopter pour leur assurer des moyens de subsistance, en particulier durant la crise que nous traversons, tout en leur permettant de continuer à fournir des produits de qualité.

Que faire en tant qu’entreprise pour endiguer le déclin des pollinisateurs ?

En tant qu’entreprise, vous avez un rôle essentiel à jouer dans la sauvegarde des abeilles. Plusieurs actions sont possibles à votre niveau pour les aider :

  • Parrainer ou accueillir des ruches : par ce biais, vous assurez aux abeilles un engagement maximum de l’apiculteur qui pourra pleinement se consacrer à leur bien-être sans avoir à s’inquiéter des quantités liées à leur production, le revenu de l’apiculteur étant assuré par le parrainage ;
  • Contribuer à recréer un habitat naturel pour les insectes pollinisateurs en installant des hôtels à insectes sur le site de votre entreprise ;
  • Favoriser la plantation d’espèces mellifères : par exemple, remplacer un gazon ras par une prairie de fleurs pour augmenter les sources de nourriture des pollinisateurs ;
  • Devenir un relais d’information pour sensibiliser le plus grand nombre et contribuer à la protection de la biodiversité ;
  • Continuer à identifier les causes de disparition des pollinisateurs, notamment grâce aux ruches connectées Be Keeper qui mettent à disposition les données collectées auprès d’organismes de recherche.

L’importance des pollinisateurs requiert donc la mobilisation de tous dès maintenant pour assurer la sauvegarde de la biodiversité qui est d’ores et déjà primordiale pour la survie de l’humanité.

Source : Nations Unies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

M’informer de la disponibilité Vous serez informé par email lors de la disponibilité de l'offre. Merci de renseigner votre adresse e-mail.
E-mail Votre adresse sera uniquement utilisé pour vous contacter.